Podcasts sur l'histoire

Le P'tit Train de la Haute Somme

Le P'tit Train de la Haute Somme


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Le P'tit Train de la Haute Somme (la ligne de train de la Somme) est une reconstruction de la ligne de train d'origine utilisée pour transporter des fournitures vers et depuis le champ de bataille pendant la bataille de la Somme pendant la Première Guerre mondiale.

L'histoire du P'tit Train de la Haute Somme

En 1915, l'armée française construit un chemin de fer le long du canal de la Somme entre Péronne et Froissy. Entre 1916 et 1918, le chemin de fer était sur la ligne de front des Alliés et transportait 1 500 tonnes de matériaux par jour.

Après la guerre, le chemin de fer a été utilisé pour aider à la reconstruction et aussi pour apporter de la nourriture dans les villages qu'il desservait. De nouvelles lignes ont été posées dont un zig-zag pour rejoindre le plateau du Santerre. La ligne a échappé à la Seconde Guerre mondiale avec peu de dommages, bien qu'un train de mélasse ait été attaqué par un avion britannique.

Le P'tit Train de la Haute Somme aujourd'hui

Le P'tit Train de la Haute Somme fonctionne encore aujourd'hui comme une attraction touristique, utilisant des trains traditionnels à vapeur ou diesel. Il offre un superbe panorama sur la vallée de la Somme jusqu'au plateau du Santerre sur un aller-retour de 14 km de Froissy à Dompierre. En chemin, les visiteurs remarqueront le zigzag pour monter la colline.

Le P'tit Train de la Haute Somme possède également un musée, dont certains concernent les aspects ferroviaires de la Première Guerre mondiale et d'autres sont liés à l'utilisation des chemins de fer à des fins industrielles. Il présente une grande collection de matériel ferroviaire de calibre 600 mm, de locomotives à vapeur, de moteurs diesel et de wagons, dans un hall d'exposition de 1800 m² inauguré en 1996.

Se rendre au P'tit Train de la Haute Somme

L'adresse de Le P'tit Train de la Haute Somme est Hameau de Froissy 80340 LA NEUVILLE-LES-BRAY, France. C'est ici que vous pouvez monter à bord du train à vapeur et commencer un voyage de 14 km à travers l'histoire et les champs du passé avec une vue fantastique sur la vallée de la Somme.

Les prix pour les adultes varient de 9,50 à 11 euros, tandis que les enfants peuvent embarquer pour 7 euros. Il y a un parking gratuit et un bar, une cafétéria et un salon de thé sur place.


Le P'tit Train de la Haute Somme - Histoire

Petites séries ferroviaires françaises disponibles :

    Côtes du Nord
    523, 524, 649, 672, 802.

Conditions de vente

Pour les cartes postales des chemins de fer et les séries de photos BVA des pays étrangers, veuillez envoyer un SAE pour recevoir une liste de mise à jour.

Pour une commande plus rapide, veuillez envoyer votre liste d'articles par e-mail au secrétariat. Votre commande sera postée dès que nous aurons reçu votre paiement.
Prix ​​inclus P&P, hors cartes postales et revue Voie Etroite (voir conditions de vente).

Paiement à la commande, par carte bancaire (Numéro de carte, Nom sur la carte, date d'expiration et numéro de sécurité : 3 derniers chiffres au dos de la carte) ou par chèque bancaire. Pas d'argent comptant à la commande. Aucun paiement par retour.
Etranger : Carte de crédit (Numéro de carte, Nom sur la carte, date d'expiration et numéro de sécurité : 3 derniers chiffres au dos de la carte), paiement bancaire. Chèque en monnaie étrangère : NON ACCEPTÉ. Délai habituel de réponse à réception de la commande : 8 à 10 jours.


Sommaire

Circulation habituelle Modificateur

Le P'tit train de la Haute Somme est exploité, d'avril à fin septembre, les dimanches et les jours fériés, et tous les jours en juillet et août. Il offre la possibilité de faire des promenades d'une heure et demi entre le musée ferroviaire de Froissy et le terminus de Dompierre [2] . Des journées vapeur sont régulièrement organisées [ 3 ] .

En exploitation habituelle, une des trois locomotives à vapeur, utilisées pour les trains, circulent du Musée à Cappy, où une motrice Diesel prend le relais pour le passage par le tunnel et la montée sur le plateau du Santerre jusqu'à Dompierre. Lors des événements, les trois locomotives à vapeur sont mises en fonctionnement, les plus puissantes, comme la 040 VULCAN offrant des circulations de vapeur des trains de voyageurs sur toute la ligne, qui pour des raisons d'exploitation est alors limitée à l'évitement du plateau.

Journées événements Modifier

L'APPEVA organise régulièrement des journées d'événements spéciaux, notamment : le trail du P'tit train, en partenariat avec l'Club Athlétique Albert Méaulte Aérospatiale (AMAAC) les Festivals vapeur la journée du patrimoine ou les journées spéciales trains photos [ 4 ] .

La ligne est initialement construite par l'Armée française dans le cadre de la Bataille de la Somme, afin de desservir le front. Il s'agit donc d'un chemin de fer de campagne, conçu suivant le système Péchot.

À la fin de la guerre il existe deux réseaux distincts, l'un autour de Roye [ 5 ] , géré par l'armée française, et l'autre autour de Péronne, géré par les américains du 12 e Ingénieurs pour l'armée britannique.

Parmi ces lignes, qui servent notamment aux transports nécessités par la reconstruction, il faut noter :

Pendant toute cette période, le réseau de Péronne subit de nombreux aménagements pour desservir les localités à reconstruire, il connait son apogée en 1923. . Le MRL afferma également les lignes ayant un intérêt civil, et, fin 1926 le MRL n'a plus d'activité ferroviaire à voie de 60. Une partie du réseau de la Somme est affermée le 1 er janvier 1924 avec 20 locomotives et 800 wagons , mais, avec le progrès de la reconstruction et le développement de la traction automobile, l'exploitant cesse son exploitation courant 1928.

Désaffectées durant l'entre-deux-guerres, certaines sections du réseau sont reprises entre 1921 et 1926 par la « Sucrerie centrale du Santerre » (SCS), qui les structura en trois lignes :

avec une traction par les locomotives à vapeur type 040 T d'Allemagne, et un parc de wagons américains se composant de couverts pour le sucre, de citernes pour la mélasse et de tombereaux pour les autres transports. À partir du début des années 1940, des locotracteurs diesel remplacent les locomotives à vapeur pour la traction des trains sucriers.

Seule la ligne Dompierre - Cappy subsiste après 1953 et reste exploitée par la sucrerie jusqu'aux années 1970, en traction diesel. Menacée de disparition de la ligne est remarquée par des amateurs qui créent l'APPEVA pour la sauvegarde, ils font circuler le premier train touristique le 13 juin 1971. Durant la saison touristique 1971, près de 5000 voyageurs sont transportés sur un trajet d'un kilomètre environ.

La ligne est jumelée avec une ligne touristique du Royaume-Uni, le Leighton Buzzard Light Railway.

La ligne comporte un tunnel courbe de plus de 200 m de long à Cappy, percé en 1927 par la SCS, ainsi qu'un ensemble de double rebroussement en « Z », lui permettant de rejoindre le plateau du Santerre. Elle comprend également un pont-rail construit par le même SCS, pour franchiser la route de Chuignes.

Locomotives à vapeur Modificateur

L'APPEVA dispose de neuf locomotives à vapeur dont quatre classées monument historique. Le nombre de locomotives en service varie selon le calendrier des travaux de révision déterminés par les épreuves décennales des chaudières il est actuellement de trois machines. En 2007 le réseau a compté jusqu'à cinq machines en service. L'APPEVA répond aussi à l'invitation d'autres réseaux comme en 1995 quand la 131T no 9 Alco-Cooke s'est rendu au Royaume-Uni sur le Ffestiniog Railway (en) , ou en 2009 avec la 030T no 5 Decauville qui est allée circuler sur le Leighton Buzzard Light Railway. Ces derniers réseaux faisant de même en venant sur le CFCD avec leurs matériels. Pour des 35 ans de l'APPEVA en 2006, la locomotive 020 Krauss n o 4 de l'association allemande du Musée de la mine et du chemin de fer de Fortuna (de) est venue en visite sur le réseau du CFCD.


Dimanche 29 août

Départ en autocar en direction de Péronne
Arrêt en cours de route pour le petit déjeuner libre.
Vers 11h, découverte individuelle de la ville.
Vers 13h30, visite libre du musée des chemins de fer à voie étroite, puis à 14h, vous embarquerez pour une balade d&rsquoune heure, en train vapeur et diesel.
Puis nous partirons pour la visite du musée de la Somme 1916 d'Albert : musée d'histoire aménagé dans un souterrain qui servit d'abri anti-aérien pendant la Seconde Guerre mondiale, d'où son nom primitif : « musée des Abris &ra . Il retrace la vie militaire pendant la Première Guerre mondiale dans la Somme
Départ pour le retour dans notre région. (Horaire à confirmer par votre conducteur)


Voyage indépendant vers les champs de bataille en train

Si vous prévoyez un voyage en train de manière autonome vers les champs de bataille de Belgique et de France, les informations et les sites Web suivants offrent des conseils et une aide pour rechercher des gares de destination, des horaires et des billets de train.

Les informations fournies ici sont destinées à vous aider dans votre planification. Veuillez noter que les détails les plus récents sur la disponibilité des voyages et des itinéraires en train seront publiés sur les sites Web que nous vous recommandons de consulter ci-dessous.

Voyage en train du Royaume-Uni vers la France

Pour les voyages en train vers la France et la Belgique depuis le Royaume-Uni, vous pouvez voyager en Eurostar :

  • Gare internationale de Londres St. Pancras, gare internationale d'Ashford (Kent), gare internationale d'Ebbsfleet (Kent)

Rail voyager du Royaume-Uni vers Ypres/Ypres en Belgique

  • Voyagez en Eurostar jusqu'à la gare de Bruxelles Midi/Zuid.
  • Prendre un train direct de la gare de Bruxelles Midi/Zuid à Ieper/Ypres avec 1 changement (environ 2 heures 10 minutes).

Voyage en train du Royaume-Uni à Arras

  • Voyagez en Eurostar jusqu'à la gare de Lille Europe.
  • Prendre un train direct depuis la gare de Lille Flandres jusqu'à Arras (environ 30 min).

Voyage en train du Royaume-Uni à Amiens

  • Voyagez en Eurostar jusqu'à la gare de Lille Europe.
  • Prendre un train direct de la gare Lille Flandres à Amiens (environ 1h20).

Voyage en train du Royaume-Uni à Verdun via Paris

  • Voyage en Eurostar vers Paris.
  • Prendre un train de la gare de Paris Est à Verdun avec un changement (environ 1h35).

Voyage en train de Paris à Amiens, Arras ou Ypres/Ypres

Pour les voyageurs internationaux arrivant en France, vous disposez des options suivantes pour poursuivre votre voyage vers les champs de bataille.

  • Poursuite en train de Paris à Amiens (pour les champs de bataille de la Somme).
  • Poursuite en train de Paris à Arras (pour Arras, les champs de bataille de Vimy).
  • Poursuite en train de Paris en train Eurostar jusqu'à la gare Lille Europe (pour la Flandre française et les champs de bataille de Fromelles).
  • Continuez votre voyage de Paris en train Eurostar jusqu'à Bruxelles et changez pour un train local pour Ypres/Ypres (champs de bataille saillants d'Ypres).

Voir les sites de la SNCF (chemins de fer français), NMBS/SNBC (chemin de fer belge) et Eurostar ci-dessous :


Le P'tit train de la Haute Somme

La ligne, légèrement incurvée, descend en pente douce du Musée jusqu'au hangar. L'ancien musée, construit en 1987 devenu trop petit, se dresse à droite juste devant l'atelier de bois où sont patiemment restaurés et conservés locomotives à vapeur, moteurs diesel et wagons.

Puis la ligne suit le chemin de halage jusqu'à la petite gare de Cappy où l'on peut admirer les étangs de l'ancienne Somme.

Le train passe sous un tunnel d'arbres jusqu'au port de Cappy : un petit quai d'où la raffinerie de sucre expédiait ses sacs de sucre dans les dernières années de l'utilisation industrielle du chemin de fer.

La raffinerie de sucre pour éviter de passer dans les rues de Cappy a construit un tunnel en 1927. Sans éclairage sur les 50 premiers mètres et les 50 derniers, le tunnel est assez impressionnant pour des personnes non averties et est l'une des attractions les plus appréciées du site (surtout quand une locomotive à vapeur est en marche !). Le train sort du tunnel sur un passage à niveau et continue sa route le long des petites fermes et maisons du village de Cappy.

Le train monte dans un petit bois où un pont métallique traverse une route, le pont a été surnommé "le viaduc" par les habitants (le pont mesure 6 mètres de long). Après le pont, la voie se sépare avec une ligne en boucle près de laquelle le train s'arrête.

A cet endroit, il n'y a plus de rails devant la locomotive : la voie semble s'arrêter ici. Après avoir sifflé, le train fait marche arrière. La plupart des gens pensent que c'est une façon étrange de revenir, mais le train descend juste en arrière de 500 mètres sur une autre voie, s'arrête à nouveau et continue ensuite à descendre vers l'avant.

Les gens peuvent être un peu perdus avec ces manœuvres. Néanmoins, les choses s'éclaircissent lorsque l'ensemble du système en zigzag peut être visualisé. Ce tracé de piste, très exceptionnel, est rare en Europe ce système est utilisé dans les Andes et les contreforts de l'Himalaya. Le zigzag a été construit pendant la Première Guerre mondiale pour permettre aux locomotives de gravir une très forte pente. Grâce à ce système, une machine à vapeur pouvait remorquer deux wagons de marchandises (environ 20 tonnes). Ensuite, la ligne sort de la végétation et descend doucement à travers les champs de maïs, de betterave à sucre et de pommes de terre.


L'accueil de l'Office de Tourisme déménage !

rue Anicet Godin au pied de la Basilique Notre-Dame de Brebières

(exposition historique, bureaux administratifs et emplacements vélos) :

du lundi au vendredi : 10h-12h / 14h-16h

rue Anicet Godin (Musée Somme 1916) : informations touristiques

du lundi au samedi : 10h-12h30 / 13h30-17h

et le dimanche de Juin à Août : de 10h à 13h

Les marchés du Pays du Coquelicot

Exposition historique

Le groupe Histoire de l'Office de Tourisme présente la Fresque historique de la ville d'Albert. Des personnages costumés, des panneaux d'informations et une mise en scène de retracer l'histoire de la cité d'Ancre de la période Moyen-Age à la période Renaissance ! Exposition visible aux horaires d'ouverture de l'office de tourisme dans la salle des bains-douches - entrée libre. Du lundi au samedi : 9h30-12h / 14h-17h


Le P'tit Train de la Haute Somme - Histoire

L&rsquoAssociation Picarde pour la Préservation et l&rsquoEntretien des Véhicules Anciens a été créé en 1970 dans le but de sauvegarder la dernière section de ligne à voie de 60 cm utilisée pendant la première guerre mondiale dans le département de la Somme. Cette ligne fait partie d'un réseau de 400 km construit début 1916 dans le but d'alimenter le front durant la bataille de la Somme. L&rsquoassociation a aujourd&rsquohui regrouper plus de 30 locotracteurs et locomotives à vapeur, ainsi qu&rsquoune 100 % de wagons, dont certains ont été classés Monuments Historiques par le Ministère de la Culture. Une partie de ce matériel est en état de marche et permet de proposer la promenade en train, en empruntant la section de ligne sauvegardée (longue de plus de 6 km). Plusieurs véhicules sont également présentés dans le musée des chemins de fer à voie étroite, le plus grand musée de ce genre au monde. On peut y découvrir l&rsquohistoire des chemins de fer à voie étroite, du 19e siècle à nos jours, et leur utilisation dans les carrières, les mines, les usines, durant les conflits, etc. Il s&rsquoagit d&rsquoun musée vivant, puisqu&rsquoune promenade en train historique est possible au départ du musée.

Informations visiteurs

Horaires Basse saison 2020 (du 12/04/2020 au 27/09/2020)

Horaires Haute saison 2020 (du 07/07/2020 au 23/08/2020)

Tarifs

    Adulte : 11,00 Euros - Enfants (de 5 à 12 ans) : 7,00 Euros

Musée seul : 4,50 Euros (gratuit pour les enfants jusqu'à 12 ans accompagnés)


Le P'tit Train de la Haute Somme - Histoire

Visites Chemin de Fer Froissy-Cappy-Dompierre
(Photos et légendes de Chris Dowlen et Dick Summerfield)

Photos de la visite de Chris Dowlen en 1995.
Chris a écrit un article décrivant sa visite paru dans le numéro d'octobre 1995 du magazine du groupe East Surrey 16mm "Oily Rag" et qui est reproduit ici avec leur permission. N.B. la ligne est également appelée "Le p'tit train de la Haute-Somme".


1. Le p'tit train de la Haute-Somme .
Alco 2-6-2 aux couleurs du ministère de la Guerre devant le musée de Froissy.


2. Le p'tit train de la Haute-Somme .
Tracteur Baldwin 0-4-0 dans le musée.


3. Le p'tit train de la Haute-Somme
Feldbahn Brigadelok 0-8-0 Construit par Krauss en 1918 dans le musée. La locomotive a le système d'articulation Klein Lidner.

Photos de la visite de Dick Summerfield en 2000

Lors d'un court séjour dans la Baie de Somme en Picardie, dans le Nord de la France fin juin début juillet 2000, Théa et moi avons visité le Chemin de Fer Froissy-Cappy-Dompierre près d'Amiens.

La longueur de 7 km de cette voie ferrée est tout ce qui reste du vaste réseau à voie de 60 cm construit par les armées alliées en 1916 pour la bataille de la Somme. Après la guerre, le réseau a été utilisé pour reconstruire tout ce qui avait été détruit. Le tronçon qui a survécu doit sa pérennité à la raffinerie de sucre de Dompierre qui, à partir de 1927, l'a utilisé pour le transport de matériaux vers et depuis le quai du canal de Cappy. En 1970 environ, la raffinerie a vendu la ligne ainsi que du matériel roulant à la société de conservation APPEVA. Vous trouverez plus d'informations sur eux et le chemin de fer sur leur site Web en anglais.


1. ALCO 2-6-2
Peint aux couleurs du ministère de la Guerre, s'échauffant devant le hangar des machines de Froissy.


2. Locotracteur SOCOFER
Construit en 1968. Si je comprends bien, la SOCOFER était autrefois Billard.


3. Locotracteur CoFerNa
Six roues et construite en 1941. Lors de notre visite, cette locomotive a été utilisée pour tirer le train de Cappy au terminus de Dompierre. Ces locomotives ont été achetées avec la ligne de la raffinerie de sucre en 1970.


4. Wagons couverts "Pershing"
Vu ici au dépôt de la Fourche entre Froissy et Cappy. Les voitures ont été construites aux États-Unis en 1917/18 pour le corps expéditionnaire du général Pershing, d'où le nom.


5. Hangar à moteur à Froissy
Vue générale montrant la locomotive se préparant pour le service du jour.


6. Wagons de ballast
Des ajouts clairement modernes. Aucune autre information disponible.


7. Tracteur Baldwin
D'époque "Grande Guerre", cette machine fonctionnait à l'essence.


8. .
Un petit diesel industriel.


9. Wagon-citerne
Utilisé pour l'approvisionnement en eau des tranchées pour les hommes, les chevaux et les locomotives.


10. DFB 0-8-0
Construit par Krauss en 1918. Le musée abrite le matériel roulant de chacune des parties belligérantes. Ce 70 ch. exemple appartenait à l'armée allemande et est connu sous le nom de "Brigadelok".


11. Zig-zag
Pour prendre de la hauteur rapidement de la vallée de la Somme jusqu'au plateau du Santerre, le chemin de fer utilise une technique dont j'ignorais l'existence en dehors de l'Himalaya. Le lacet en forme de Z. Ici, nous regardons en arrière jusqu'à l'ensemble des points supérieurs alors que le train monte encore après avoir reculé la voie à droite.


12. Port Cappy
Le diesel attend sur la boucle venant de se désaccoupler du train. Le canal est à droite. Il n'y a pas si longtemps, le sucre de la raffinerie était chargé ici sur les barges.


13. L'ALCO arrive au port de Cappy
Il ramènera notre train à Froissy. Le diesel prendra le prochain train jusqu'à Dompierre.


14. De retour à Froissy
Vu de la buvette du premier étage de la gare.


15. DFB 0-8-0
Construit par Borsig en 1918. Remarque annexe à 4 roues.


16. Points ? Plaque tournante?
Ou les deux? Cela aurait été bien de l'essayer.


Le P'tit Train de la Haute-Somme - Froissy

Découvrez le P’tit Train de la Haute Somme, traté par de vaillantes locomotives à vapeur ou diesel et musardez le long des bords de Somme…
Les amateurs de tortillard d'antan seront comblés : un tunnel, un haut pont, un rebroussement en Z, qui permet aux convois de gravir le coteau, une rampe en forêt sans oublier les vieilles banquettes en bois, les secousses et peut-être quelques escarbilles… il est pourtant bien loin le temps où le train convoyait les poilus de la Grande Guerre !
Ce véritable train à vapeur circule entre Froissy et Dompierre sur une voie ferrée construite en 1916 pour les besoins de la bataille de la Somme. Elle servait à l'approvisionnement des tranchées de l'artillerie durant la Première Guerre Mondiale, puis fut utilisée par la sucrerie de
Dompierre. Aujourd'hui, embarquez à bord et découvrez les superbes panoramas sur la Vallée de la Somme, jusqu'au plateau du Santerre sur un trajet de 14 kms aller-retour !
Chaque année, le P’tit train organise deux festivals vapeur lors du week-end de la Pentecôte (sauf en 2016) et fin septembre pour marquer la fin de la saison.


Voir la vidéo: Le Ptit train de la Haute Somme and the Narrow Gauge railways Museum - Festival Vapeur (Juin 2022).


Commentaires:

  1. Chilton

    Le bon résultat se révèle

  2. Joseba

    Bon !!! Attendons la meilleure qualité

  3. Lidmann

    Je pense que vous faites erreur. Je peux le prouver. Écrivez-moi en MP, nous communiquerons.

  4. Ewyn

    Votre idée est brillante

  5. Kyrksen

    C'est une excellente idée et à l'heure

  6. Elvy

    À mon avis, vous vous trompez.Écrivez-moi en MP, nous communiquerons.

  7. Tonris

    C'est remarquable, ce sont des informations assez précieuses

  8. Yojas

    Je pense que vous n'avez pas raison. Je propose d'en discuter. Écrivez-moi dans PM, nous parlerons.



Écrire un message